Laboratoire d'essais et de conformité CE

Laboratoire

Le laboratoire ALUTEC accompagne les entreprises dans leurs démarches d'innovation et d'amélioration de la qualité de leurs produits. Il met son expertise et ses moyens au service des industriels de la lunetterie mais également du jouet, des secteurs du luxe, du médical ou encore de l'automobile. Quelles que soient vos exigences, le laboratoire ALUTEC a la réponse adaptée à vos besoins !

Produits 

testés

1

Filtres de protection solaire pour usage industriel

NF EN 172: 1995 (A1 : 2000 ET a2 2001)

2

NF EN 169: 2003

ANSI Z80.3: 2015

3

Filtres et lunettes solaires

ANSI Z80.3: 2015

4

Filtres et lunettes solaires

AS / NZS 1067: 2003 + Amdt1 : 2009

Lunettes de soleil et articles de lunetterie associés - ISO 12312-1 : 2013 / A1 : 2015

Essais et examens obligatoires :

Qualité de matière et de surface des filtres (12312-MS01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but de mettre en évidence tous les défauts de matière et de surface présents sur les oculaires des équipements de protection individuelle de l’œil et les oculaires ophtalmiques.

La zone d’observation est de 30 mm autour du point de référence, elle exclue une zone marginale de 5 mm à partir du bord du verre. De nombreux défauts peuvent être observés sur ce dernier (ex : bulles, inclusions, piqûres, craquelures…).

 

Facteur de transmission et catégorie du filtre (12312-FT01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer, au point de référence, le facteur de transmission d’un filtre (visible et UV), de déterminer sa catégorie et de contrôler les exigences relatives à la conduite automobile et aux usagers de la route (reconnaissance des feux de signalisation).

Il existe 5 catégories de filtres du plus clair (Cat 0) au plus foncé (Cat 4). Les exigences de la transmission des UV sont différentes en fonction de la catégorie.

 

Homogénéité du facteur de transmission dans le visible (12312-HFT1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de contrôler la variation du facteur de transmission dans le visible (comparaison entre deux mesures) et dans les UV d'un même filtre.

La plus grande de ces deux mesures étant retenue, ne doit pas être supérieure à 10% (20% pour la catégorie 4), et les exigences des UV doivent être respectées.

 

Diffusion grand angle (12312-DG01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Puissance optique des oculaires (12312-PO01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Le but de ce test est de mesurer les valeurs des puissances sphériques, astigmatiques et prismatiques des oculaires. Les mesures sont effectuées au point de référence.

L'interprétation des résultats, en ce qui concerne la puissance optique, dépend de la norme testée.

 

Solidité minimale des filtres (12312-SM01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai est réalisé sur les verres; il permet de contrôler leur résistance à une charge de type quasi-statique. Pour réaliser ce test, une pression de 100 N ±2 N est exercée sur le verre, par une bille en acier de 22 mm de diamètre nominal.

L'échantillon est conforme si l'on ne constate ni bris de verre, ni déformation du verre.

 

Résistance aux rayonnements solaires (12312-RRU1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet, selon la catégorie revendiquée d'un filtre, d'établir une variation relative du facteur de transmission dans le visible et du coefficient de luminance réduit, après une exposition de 50 heures aux rayonnements Ultra Violet.

L'échantillon est conforme lorsque toutes les exigences spécifiques à la norme sont satisfaites.

 

Résistance à l'inflammation (oculaire) (12312-RI01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but de contrôler le comportement d’un oculaire au contact d’une baguette montée à 650 °C.

L’échantillon est conforme s’il ne s’enflamme pas, et s’il ne reste pas incandescent après le retrait de la tige d’inflammabilité.

 

Construction (12312-COTT)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Compatibilité physiologique (12312-CP01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer le taux de nickel qui est libéré par les différentes parties des montures métalliques (cercles, ponts et branches).

Pour qu’un échantillon soit conforme, le taux mesuré de nickel libéré de la monture complète, doit être inférieur à 0,5 µg/cm²/semaine.

 

Homogénéité du facteur de transmission oculaires montés (12312-HFT2)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier la variation, en valeur relative, du facteur de transmission dans le visible d’une même monture. Les mesures s’effectuent au centre visuel entre l’oculaire droit et l’oculaire gauche.

La variation ne doit pas être supérieure à 20% (rapportée au filtre le plus clair).

 

Ecart prismatique (12312-EPR1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but d'évaluer la différence de puissance prismatique d'une monture en mesurant les déviations, horizontale et verticale, des faisceaux traversant les oculaires.

L'interprétation des résultats dépend de la norme testée.

 

Déformation de la monture et maintien des filtres (12312-DMMV)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but de mesurer la déformation permanente du pont d’une paire de lunettes solaires ou ophtalmiques en exerçant sur cette dernière une force de 5 N sur une distance égale à 10 % de la valeur inter pupillaire; et donc de mettre en évidence la solidité minimale ou la déformation du pont d’une paire de lunettes.

L’échantillon est conforme si l’on ne constate pas de fracture ou de fissure sur l’ensemble de la monture, si la déformation permanente est = 2 % de la distance inter pupillaires, et si le verre d’essai ou l’oculaire ne se fracture pas et reste dans son logement.

 

Résistance à l'inflammation (12312-RI02)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test a pour but de contrôler le comportement d’un équipement de protection de l’œil ou d’une paire de lunettes ophtalmiques au contact d’une baguette montée à 650 °C.

L’échantillon est conforme s’il ne s’enflamme pas, et s’il ne reste pas incandescent après le retrait de la tige d’inflammabilité.

 

Etendue de la zone de protection (12312-EP01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Information et étiquetage (12312-IE01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 



Essais et examens optionnels :

Exigences de protection temporale (12312-EDPT)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Absorption accrue dans l'infrarouge (12312-AI01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Facteur de transmission (état clair T0/état foncé T1) et Catégorie du filtre photochromique (12312-FT16)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de mesurer, au point de référence, le facteur de transmission d’un filtre (visible et UV), de déterminer sa catégorie et de contrôler les exigences relatives à la conduite automobile et aux usagers de la route (reconnaissance des feux de signalisation). Il existe 5 catégories de filtres du plus clair (Cat 0) au plus foncé (Cat 4). Les exigences de la transmission des UV sont différentes en fonction de la catégorie.

 

Exigences supplémentaires de transmission pour les filtres photochromiques (12312-ESP1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Homogénéité des facteurs de transmission du filtre photochromique dans le visible oculaire non monté (12312-HFT5)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Résistance aux rayonnements solaires des filtres photochromiques - T0/T1 (12312-RRU12)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Exigences supplémentaires pour les filtres dégradés (12312-ESPD)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Efficacité de la polarisation (12312-EFP)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Résistance au choc du filtre (12312-RC01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de vérifier la résistance des oculaires à un choc produit par une bille en acier de diamètre nominal de 22 mm, ayant une masse de 43g, les frappant à une vitesse d'environ 5,1m/s.

L'échantillon est conforme si l'on ne constate aucune fracture ni aucune déformation de l'oculaire.

 

Résistance à l'abrasion incluant contrôle visuel avant et après (12312-RABR)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Facteur de réflexion des filtres traités anti-reflets (12312-FR03)

Accréditation n°1-16586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Dans le cas où les verres solaires sont déclarées antireflet, le facteur de réflexion dans le visible doit être inférieur à 2,5 % de réflexion. Le test s’effectue à l’aide d’un spectrophotomètre.

 

Résistance aux rayonnements solaires des filtres traités anti-reflet (12312-RRR1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet d’établir une variation relative du facteur de réflexion après une exposition de 50 heures aux rayonnements Ultra Violet.

L’échantillon est conforme si le facteur de réflexion dans le visible est inférieur à 2,5 %.

 

Endurance accrue des lunettes de soleil (12312-EA01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Résistance à la transpiration (12312-RTR1)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de vérifier la résistance d'une monture (métal ou matière plastique) à la transpiration. La monture est suspendue au dessus d'une solution de sueur artificielle à l'intérieur d'un récipient étanche qui est placé dans une étuve à 55°C.

L'échantillon est conforme si, au bout de 8 heures d'exposition, il ne présente ni formation de tâches, ni altération de couleur et au bout de 24 heures, ni corrosion, ni dégradation de la surface et ni décollement d'une des couches de revêtement (sur les parties susceptibles d'entrer en contact avec la peau).

 

Résistance au choc des filtres montés (12312-RC04)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Ce test permet de contrôler la solidité des protecteurs solaires, lorsqu'ils sont conditionnés à + 55°C et à - 5°C. Le choc est produit par une bille d'acier de 22 mm de diamètre nominal et de 43 g en frappant l'oculaire à 5,1 m/s.

L'échantillon est conforme s'il ne se déforme pas, ne se fracture pas, si la protection latérale n'est pas défaillante, et le logement de l'oculaire ne se fracture pas.

 

Orientation des plans de transmission des filtres polarisants (12312-OP01)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

Cet essai permet de déterminer, sur une paire de lunettes solaires montée et équipée d'un filtre polarisant, le plan de polarisation.

L'échantillon est conforme si le plan de polarisation ne s'écarte pas de plus de ±5° par rapport à l'horizontale. Le défaut de parallélisme entre les plans de polarisation des filtres droit et gauche ne doit pas être supérieur à 6°.

 

Homogénéité des facteurs de transmission du filtre photochromique oculaires montés (12312-HFT6)

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr

 

Annuaire des compétences

Cet Annuaire vous permet d'identifier les entreprises de la lunetterie selon différents critères.

Voir l'annuaire

Agenda

15

Le Portail Matériaux

15.06.2017

20

Salon des compétences de la lunetterie

20.06.2017

21

Salon TechDrome

21.06.2017

Tout l'agenda

Actualités
Publiée le mardi 31 octobre
Contenu bientôt disponible !

Des compétences et des moyens
pour vos produits techniques

Nos partenaires

Accréditation n°1-6586 Portée disponible sur www.cofrac.fr Seuls les essais identifiés par le symbole sont effectués sous le couvert de l'accréditation

Laboratoire A.LU.TEC SAS c/o quai Aimé Lamy - 39400 HAUTS-DE-BIENNE (Morez) Tél : +33 (0)3 84 33 61 51